Bilan de l’année 2017

La fin de l’année approche à grand pas, et je ne résiste pas à l’envie de faire un petit bilan de 2017 sur ce blog. Je vais donc vous raconter un peu ce qui s’est passé durant cette première année d’existence dans la blogosphère (je vous prépare d’ailleurs une surprise pour fêter dignement cet anniversaire en Janvier) !

Première année du Chroniqueur :

Comme vous le savez probablement, ce blog est né de ma volonté de montrer que les œuvres qui relèvent de la littérature de l’imaginaire peuvent être analysées de la même manière que les œuvres de la littérature dite classique, pour ainsi montrer sa richesse.

Un peu plus tard dans l’année, il m’est venu l’idée d’écrire quelques articles de fond sur l’imaginaire ou des dossiers qui confrontent plusieurs œuvres. Je me suis rendu compte que la tâche serait assez ardue, et je vais donc attendre d’avoir un peu plus d’expérience avant de tenter le coup.

J’ai néanmoins gardé l’idée de « dossier » pour pouvoir parler des cycles longs (voire très longs) dans leur ensemble, comme je l’ai fait Fondation de Isaac Asimov par exemple. En 2018, vous pouvez être sûrs que j’aborderai d’autres cycles de cette manière (et que je terminerai ce fameux dossier sur Fondation) !

J’ai ensuite remarqué pendant mes diverses recherches et mes excursions en librairie que beaucoup d’œuvres de SFF ne sont plus disponibles (ou alors trouvables très difficilement), parce qu’elles ont souvent été oubliées et jamais rééditées. Pour pallier à ce problème avec mes maigres moyens, j’ai décidé de lancer les Exhumations, qui sont des chroniques dans lesquelles je parle d’œuvres de la SFF trop oubliées à mon goût. Pour cette catégorie, plus que pour les chroniques « classiques », n’hésitez pas à me faire des suggestions d’œuvres un peu oubliées à lire et à chroniquer, que ce soit via WordPress, par mail, ou même sur Facebook .

En milieu d’année, j’ai également décidé de modifier mon rythme de publication pour pouvoir vous proposer 2 à 4 chroniques par mois. Ce fut parfois assez compliqué à concilier avec la fac et mes autres travaux, mais je trouve m’en être plutôt bien sorti pour le moment ! En revanche, je préfère vous prévenir, les périodes d’examens seront toujours un peu plus « creuses » que les autres parce que les partiels ne pardonnent pas souvent les manques de révisions !

Il est à présent temps de vous parler des lectures qui m’ont marqué durant l’année. Ne voyez aucun classement dans l’ordre des noms d’auteurs que je cite ou des couvertures que j’affiche. Sachez également que je différencie parfois les auteurs français et anglo-saxons. N’y voyez une marque de racisme ou de hiérarchisation de ma part, c’est juste que je préfère parfois le faire pour mieux contextualiser.

Fantasy

 

Commençons par le côté français. J’a découvert énormément d’auteurs de Fantasy français cette année, et très honnêtement, j’ai été incroyablement surpris, voire complètement soufflé par certains textes, dont voici les couvertures.

 

Chers auteurs, je vous remercie très chaleureusement de m’avoir montré que la Fantasy française n’avait rien à envier à ce qui se fait outre-Atlantique.

 

Côté anglo-saxon, j’ai décidé de lire cette année trois auteurs de poids, que j’ai adoré découvrir : Michael Moorcock, China Miéville, et Clark Ashton Smith (je compte d’ailleurs chroniquer pas mal d’œuvres de ces auteurs dans un avenir proche). J’ai également découvert Anthony Ryan, qui m’a l’air d’être plus que prometteur !

 

Science-fiction

 

Encore une fois, je vais commencer par le côté français, sur lequel je n’ai pas passé beaucoup de temps, mais que j’ai beaucoup aimé explorer aux côtés de Jacques Barbéri, Estelle Faye et Nelly Chadour !

 

 

Côté anglo-saxon, j’ai abordé l’oeuvre d’Isaac Asimov que je n’avais lu, avec Fondation. J’ai également lu Vision Aveugle et Echopraxie de Peter Watts, ainsi que Zoo City de Lauren Beukes. Ces deux auteurs m’ont donné beaucoup de frissons, chacun à leur manière !

 

Steampunk/Fantastique/

J’ai lu beaucoup de romans qu’on peut catégoriser steampunk cette année, mais aussi quelques romans fantastiques, que j’ai énormément appréciés.

 

Mot de la fin et remerciements :

Maintenant que ce petit bilan est fait, j’aimerais remercier quelques personnes.

Vous, les lecteurs qui suivez de près ou de loin mes chroniques.

Vous, les auteurs, qui répondez à mes sollicitations alors que vous avez sûrement d’autres préoccupations.

Et enfin, vous, ma liseuse et mon porte-monnaie, sans qui je serai à court de livres à chroniquer.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes et une excellente fin d’année, et nous nous retrouverons en 2018 pour de nouvelles chroniques !

3 commentaires sur “Bilan de l’année 2017

  1. ET de bien belles lectures!!!
    Je vois des romans fort sympathiques en fantasy, français ou pas, même si je suis moins fan de Miéville.
    Côté SF, je ne peux qu’applaudir des deux mains et deux pieds devant ton choix consrnant Peter Watts.
    J’avais aussi bien aimé l’instinct de l’équarisseur. 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s